Six-Fours : Des cantines optent pour la viande respectant le «bien-être animal»

A Six-Fours, dans le Var, la viande qui sera dorénavant servie dans les écoles, les maisons de retraite et les centres aérés proviendra uniquement d’abattoirs qui étourdissent les animaux.

Alors que le respect du bien-être animal dans les abattoirs français est régulièrement questionné au travers d’images chocs diffusées par des associations œuvrant pour la protection animale, le village prend le taureau par les cornes et son conseil municipal vient d’adopter, selon Var Matin, cette mesure à l’unanimité.

Des œufs provenant exclusivement de poules élevées en plein air

« Ce qui se passe dans les abattoirs est très choquant. On a pu voir sur des vidéos des employés qui s’amusaient, qui brûlaient les cochons à la cigarette. Si nos enfants voyaient ça… Il y a de quoi avoir honte. Ils sont bien plus sensibles que nous à la cause animale. Revenons au bon sens », a lancé au quotidien Erik Tamburi, conseiller municipal.

Le représentant de Debout la France à l’origine de la proposition assure que la mesure adoptée à Six-Fours correspond aux recommandations de « l’Ordre national des vétérinaires pour respecter le bien-être animal ». Une mesure qui prévoit également que les œufs distribués dans les cantines proviennent désormais exclusivement de poules élevées en plein air.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *