Chauvigny :Une semaine pour diminuer les déchets à la cantine

Nems, hachis parmentier, part de brie et poire ingurgités, c’est l’effervescence, ce mardi dans la cantine de l’école Jean-Arnault, dont les 95 élèves du deuxième service attendent… la pesée. « Dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets (1), nous pesons chaque jour jusqu’à vendredi, les restes alimentaires, confie Jean-François Verret, responsable de la cuisine centrale pour le compte de la société Restoria. C’est un vrai challenge pour les enfants. » Une constatation très vite confirmée par des cris de joie après que la balance ait affiché 2 kg tout juste. « Les élèves du premier service avaient eux généré 2,6 kg de restes alimentaires, c’est la compétition… »

20 kg de déchets équivalent à 133 pommes

Une semaine dédiée à la sensibilisation des plus jeunes au gaspillage alimentaire. « D’abord par une opération de tri des déchets à la fin de chaque repas, puis avec cette fameuse pesée quotidienne et enfin à l’issue de la semaine, par un bilan global qu’il leur est possible de mieux appréhender grâce à notre tableau d’équivalence poids déchets. » Une affichette très ludique qui indique par exemple que 20 kg de déchets équivalent à 133 pommes ou encore 50 kg à 6.250 carambars®. « En amont, nous travaillons, toutefois, toute l’année à cet effort de réduction des déchets dans les cantines scolaires, reprend Jean-François Verret, notamment via le choix des produits. Nous évitons ainsi le plus possible les emballages individuels ou les boîtes de conserves qui ne représentent aujourd’hui plus que 5 % de nos déchets annuels. »
Et pour la première année, c’est avec le Simer que les écoles de La Varenne (anciennement Louise Michel) et de Villeneuve ont-elles participé à cette semaine de réduction des déchets. « En effet, le Simer intervient à la fois dans le cadre d’animations scolaires, mais aussi sur des temps périscolaires pour des interventions et animations sur la sensibilisation au tri, au recyclage, au compostage ou encore à l’anti-gaspillage, rappelle Catherine Marignan, vice-présidente du syndicat. Les enfants sont toujours plus faciles à sensibiliser que les adultes. »

(1) L’édition 2016 de la Semaine européenne de réduction des déchets avait lieu du 19 au 27 novembre, maismise en place dans les écoles chauvinoises seulement cette semaine pour des raisons de logistique.

Source :http://www.lanouvellerepublique.fr/ Delphine Léger
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *