Au cœur du projet, il y a la sensibilisation des élèves à une alimentation de qualité.

Impossible de faire bouger les lignes quand on est tout seul. Une révolution, c’est collectif ! À l’heure de la grande distribution mondialisée, manger local reste un privilège d’initiés ou de jardiniers. Permettre aux écoliers de manger des légumes, des fruits, de la viande ou des laitages produits dans les alentours, c’est plutôt révolutionnaire, donc difficile à faire tout seul. D’où la nécessité de provoquer la rencontre à travers notre association.

Des produits locaux… petit à petit !
On peut décider de proposer aux enfants des repas à base de produits locaux et lancer un vaste et coûteux projet de plate-forme d’approvisionnement, qui ne verra le jour que
des années plus tard et ne sera sûrement pas adapté aux petites cantines. On peut aussi choisir la méthode des petits pas : d’abord les œufs, puis pourquoi pas la farine, l’huile, le
fromage, chaque cantinier selon ses besoins, ses désirs, ses méthodes de travail. Simple, et très efficace! À condition que l’expérimentation soit accompagnée d’un bon travail d’animation, ce que propose Cantines.org.
« Du fromage blanc et du miel et hop, voilà un dessert sain à base de produits locaux. J’aime aussi proposer une salade de mâche au fromage râpé où tous les ingrédients sont locaux, vinaigrette comprise. »
MireilleCantinière à Dontreix
« Après avoir goûté aux carottes de Louis, une fois les stocks épuisés, je suis revenue aux carottes des grossistes et les enfants m’ont dit : « elles n’ont pas de goût ces carottes ! » »
PatrickCantinier à Mainsat
« Confectionner des repas avec des produits locaux m’a beaucoup enrichie tant dans les relations avec les producteurs qu’avec les collègues des autres cantines. La mise en route est difficile mais une fois qu’on y a goûté, on ne peut plus travailler comme avant, et on a envie d’aller plus loin ! »
MireilleCantinière de Dontreix